Apprendre les bases du Meal Prep

Mis à jour : 8 janv. 2019


Nouvelle année, nouvelles résolutions ! Et si 2019 était sous le signe d'un meilleur mode de vie : un esprit sain dans un corps sain ?


Pour cela, nous vous souhaitons la bienvenue dans le monde du Meal Prep, ce super mode de vie où l’on prépare ses repas à l’avance. Alors, pourquoi souhaite-t-on autant vous faire découvrir ce concept ?

  1. Parce que l’essayer, c’est l’adopter

  2. Parce que vous allez gagner du temps ET de l’argent

  3. Parce que vous allez manger comme un fin gourmet à chaque repas (Finis les produits industriels trop sucrés, trop salés, trop gras, trop TOUT dans l’assiette) et sans grossir !

Trop beau pour être vrai ? Et bien non, le Meal Prep, c’est tout ça en même temps et c’est pour cela qu’il nous tarde de vous y convertir !



Vos premiers pas dans le Meal Prep

Si on le fait à la française, le Meal Prep, pour la plupart des personnes qui apportent leur déjeuner à l’école ou au travail, se résume à emporter des restes de la veille. Alors, c’est PAS MAL parce que déjà, ça montre que vous vous êtes mis aux fourneaux. Mais l’inconvénient de cette méthode, c’est que parfois, on n’a pas de restes : soit parce que les autres membres de la maisonnée ont englouti votre dîner (adios le déjeuner), soit parce que vous avez dîner sur le pouce hier et donc pas de repas cuisiné pour le lendemain.


La méthode classique du Meal Prep : le Batch Cooking

On peut tenter de se la jouer à l’américaine et de cuisiner par BATCH. Ça consiste à se motiver le dimanche (ou un autre jour de la semaine où vous avez quelques heures de libre) et à cuisiner différentes sortes de légumes, féculents, légumineuses et protéines. On assemble tout ça dans des tupp’ en variant les compositions et les couleurs (pour faire joli) et on empile tout ça dans le frigo pour l’ensemble des jours de la semaine. Pour commencer, il est possible d'appliquer cette méthode avec peu ingrédients et de planifier ses repas pour 2-3 jours. Ça devrait vous prendre 1 à 2h maximum. Par exemple : faites cuire quelques légumes à la vapeur, du riz ou du quinoa à l'eau bouillante, du poisson en papillote au four, etc.

Bon d’ici là, il y a tout de même un grand saut à faire. En attendant, on vous propose d’autres méthodes pour y aller mollo mais pour quand même avoir vos repas d'avance pour les jours suivants.

Notre méthode chouchou : la congélation de plats préparés faits maison


Si vous aimez cuisiner, préparer vos repas n’est pas un problème au quotidien mais il se peut que votre emploi du temps soit parfois contraint (ciné, séance de sport, apéro…) et que vous ne pouvez pas cuisiner le soir pour le lendemain.


Si vous n’aimez pas cuisiner, vous allez sûrement faire en sorte de passer le moins de temps en cuisine. Dans les deux cas, on va vous aider à avoir toujours un repas sous la main !


L'astuce, c'est de cuisiner en plus grande quantité et de congeler des portions supplémentaires sous forme de repas déjà "assemblés" où il n'y a plus qu'à décongeler !

En effet, ce qui prend souvent du temps quand on cuisine, c’est de planifier son repas, faire les courses en conséquence, la cuisson et la vaisselle. Mais couper un peu plus de poulet ou de légumes au moment où l’on cuisine ne prend en général pas beaucoup plus de temps, surtout comparé au gain en temps que cela va nous apporter lorsque l’on aura 4 repas d’avance.

Par exemple : si je cuisine un risotto pour 2, ça prend environ une bonne demi-heure. Si je cuisine en plus grande quantité et que je prépare 6 portions (donc vous l’aurez compris, 4 portions iront dans le congélo pour être dégustées ultérieurement), ça ne prendra que 10 minutes de plus. Au final, chaque portion de risotto n’aura été préparée qu'en 7 minutes (au lieu de 15)  si on ramène le temps de préparation au nombre de plats préparés. En bref, on gagne du temps…

Ça en devient presque un réflexe. Dès que l’on se met à cuisiner un repas «qui va nous prendre du temps », on se dit qu’il vaut mieux en faire plein d’un coup pour ensuite le congeler dans des barquettes individuelles réutilisables.


Vous pouvez retrouver toutes nos recettes de Meal Prep ici : il s’agit de recettes qui se cuisinent facilement en grande quantité et qui se conservent très bien au congélateur.

Dans nos prochains articles Meal Prep, on vous parlera plus précisément des différents choix de contenants, de modes de cuisson, ... toujours pour vous simplifier la vie !


Notre deuxième méthode préférée : les menus astucieux


Pour ceux qui n’ont pas de congélateur, on ne va pas forcément vous dire que c’est délicieux de manger du risotto pendant 5 jours d’affilée. Du coup, il vaut mieux préparer son menu de la semaine et donc ses courses en essayant de planifier des recettes qui vont utiliser une base commune d’ingrédients. Ça évite de gaspiller la moitié de la salade dont vous ne savez que faire tout en ayant des repas variés. Chaque vendredi, nous vous proposons 3 idées de recettes sur ce principe-là et vous pouvez déjà retrouver nos différents menus dans notre rubrique Vendr’Idées (super jeu de mots hehe).


On espère que cet article vous a motivé à cuisiner de bons petits plats faits maison et vous pouvez aussi rejoindre notre groupe facebook pour nous poser vos questions.


Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager sur facebook et à vendredi !

Crédits photo : Photo by Syd Wachs on Unsplash Photo by Stella de Smit on Unsplash

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux 

et rentrez dans l'univers Boïdi ...

©2018 par Boïdi